La vie d’Adèle – Chapitres 1 et 2, d’Abdellatif Kechiche

adèle

Sortie en salles : 9 octobre 2013

Synopsis : Adèle est une adolescente comme les autres. En classe de 1ère L, cette lilloise est passionnée par la littérature et par le cinéma américain. Sa vocation est de devenir institutrice. Mais en attendant, elle partage sa vie entre l’école, ses amis et sa famille. Après une brève histoire avec un garçon de terminale, elle se rend compte qu’elle préfère les filles. Mais sa rencontre avec Emma, une jeune femme aux cheveux bleus et à la peau laiteuse va faire chavirer son cœur…

My point of view : La vie d’Adèle est le film que tout le monde attendait. Palme d’Or et Prix Fipresci de la Critique Internationale au dernier festival de Cannes, ce long métrage a fait vaciller le monde du 7ème Art le 26 mai dernier. Abdellatif Kechiche a fait beaucoup parler de lui par son comportement tyrannique sur le plateau. Ce tunisien de 53 ans n’en est pas à son premier coup d’essai. En effet, il est un habitué des récompenses. L’esquive en 2003 lui vaut une reconnaissance aux Césars avec quatre prix. Puis en 2007, La graine et le mulet obtient le Prix spécial du Jury à la 64ème cérémonie de la Mostra de Venise mais également trois Césars en 2008. Il n’est donc pas surprenant que ce septième film soit un chef d’œuvre. À la manière d’un docufiction, Kechiche filme ses personnages de très près et mêle des gros plans à des plans rapprochés. Le spectateur ne peut que se sentir immiscé dans cet univers. Tout débute en hiver. On suit la vie habituelle d’une lycéenne (les cours de littérature, ses discussions avec ses amis, les repas avec ses parents, son sommeil, ses rencontres etc.). Adèle est naturelle, sans maquillage presque masculine. Elle est belle à sa manière et possède une sorte de beauté sauvage qui plaît. Elle a quelque chose de mystérieux. C’est l’histoire de ses premiers émois sexuels et émotionnels. Le film fait appel à tous les sens qui sont mis en éveil. Adèle se cherche et lorsqu’elle pose le regard sur Emma, c’est le coup de foudre. Les deux jeunes femmes vivent un amour pur, rare et sensuel. Les scènes sont hyper réalistes, vraies, crues avec des séquences d’actes d’amour très détaillés. Cela est en partie dû aux actrices : Léa Seydoux et Adèle Exarchopoulos. Leur jeu est incroyablement juste et frôle la perfection comme si elles étaient elles-mêmes leur personnage. Le thème principal du film n’est autre que l’homosexualité telle qu’elle est vécue aujourd’hui entre deux femmes ordinaires qui vivent dans une grande ville comme Lille. Ainsi Adèle découvre-t-elle les bars et boîtes gays, la sexualité féminine poussée à l’extrême, le mensonge vis à vis des proches (parents, amis), le regard des autres et plus généralement de la société. La lumière est mise en scène de manière subtile ; naturelle avec le soleil qui vient frapper les doux visages des actrices qui échangent un baiser, artificielle dans les endroits sombres comme les bars et boîtes de nuit. La musique est à la fête avec des sonorités entrainantes et actuelles (exemple de « I Follow Rivers » de Likke Li ou bien le groupe français Beach house). Les décors sont naturels : la ville de Lille, les salles de classe du lycée, les bars et appartements des personnages. Au fils des années, on suit la vie d’Adèle avec ce sentiment que certaines erreurs peuvent mener à une coupure définitive. La vie d’Adèle, ce sont trois heures bouleversantes emplies d’émotions diverses telles que les rires, les joies, les pleurs, la souffrance qu’est le mal d’aimer ou le cœur brisé.  On ressort de cette expérience abasourdi par une histoire poignante, touchante et qui laisse à réfléchir sur la vie et les regrets en général.

Infos supplémentaires : Le film est adapté d’une BD intitulée Le bleu est une couleur chaude, de Julie Maroh. C’est pourquoi le titre anglais est Blue is the warmest colour.

C.H

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s